Un service proposé par CSL Behring
Me connecter
Au quotidien > Adolescent – Adulte > Quelles activités physiques pour les hémophiles ?

Quelles activités physiques pour les hémophiles ?

Par peur des blessures et saignements, il peut arriver que des personnes atteintes d’hémophilie ou de troubles de la coagulation évitent de pratiquer une activité physique. Pourtant, faire du sport est bel et bien bénéfique pour la santé et ce, quel que soit votre âge. Cela participe notamment à la préservation du capital musculaire, qui soutient et protège les articulations. Un avantage non négligeable pour les personnes hémophiles qui peuvent être sujettes à des saignements des articulations. Faire du sport est également un excellent moyen de prévenir les maladies liées à la sédentarité — troubles cardiovasculaires, diabète ou encore surpoids —, mais aussi de lutter contre le stress et l’anxiété 1,2.

Quelles activités physiques pour les hémophiles ?

Attention toutefois : en tant qu’hémophile, la pratique d’une activité physique ne doit pas porter atteinte à votre sécurité. Quelques précautions sont donc à prendre. Certains loisirs sont d’ailleurs déconseillés en raison des risques d’hémorragie qu’ils peuvent engendrer. C’est notamment le cas des sports de combat et de contact – boxe, football, hockey, rugby ou encore karaté –, et des activités à grande vitesse, comme le moto-cross2.

Certaines pratiques, a priori sans danger, doivent également faire l’objet d’une certaine vigilance. Par exemple, la course à pied pratiquée de façon intense peut provoquer des micro-impacts répétés au niveau des articulations. D’une manière générale, mieux vaut privilégier des sports sans contact et plus doux pour le corps : vélo, randonnée pédestre, voile, natation, taï-chi, le yoga ou encore marche sportive2.

Pour savoir comment faire pour pratiquer un sport, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre Centre de traitement de l’Hémophilie ou encore auprès de l’Association française des hémophiles (AFH), qui vous guideront dans votre choix d’activité. Et pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur les troubles de la coagulation, vous pouvez également accéder à de nombreux outils pédagogiques dans la médiathèque de notre site consacré à l’hémophilie : Hémophilink.

1.

Guide d’informations et conseils pratiques, activités physiques et sportives, hémophilie A et hémophilie B – Association française des hémophiles

2.

Activité physique adaptée et hémophilie – France Assos Santé, la voix des usagers https://www.france-assos-sante.org/2019/01/08/activite-physique-adaptee-et-hemophilie/

Activités